ZONE AEROPORTUAIRE DE SENOU, LE PARTAGE DISCRET DU GÂTEAU AU SOMMET DE L’ETAT: MINISTRES, DÉPUTÉS, CMA, JUGES, IMAMS, SECURITÉ D’ETAT, FAMILLE PRÉSIDENTIELLE, TOUS IMPLIQUÉS.

Africa -Kibaru avait dans une pécédente édition, révélé l’imminence de la démolition de la zone aéroportuaire de senou par Amy kane.Un bras de fer au sommet de l’état opposait Boubeybe Maiga (secrétaire général de la présidence ) à Mohamed ALY Bathily ministre des domaines de l’état sur cette opération par le fait que l’épouse de Boubeye Maiga avait sur le site une maison estimée à plusieurs centaines de millions CFA.Il faut rappeler que selon le plan d’urbanisme de la capitale, la zone aéroportuaire est une zone industrielle et de services qui comprend l’aéroport, la zone militaire,le couloir aérien et une zone industrielle destinée aux équipements de commerce et de bureau.

Donc il y est formellement interdit de faire des constructions d’habitation.Un des plus grands scandales de la république est entrain de se passer sur ce site avec le partage ( en toute illégalité ) de la zone entre des ministres, les membres du bureau politique national du rpm,les juges , les membres du cabinet présidentiel, les imams, des députés ainsi que la famille présidentielle.Une vraie ingénierie de corruption généralisée visant à faire taire tout le monde est élaborée.C’est ainsi que 31 parcelles ont été attribuées aux ministres, 39 aux membres du cabinet du président de la république.Les membres de la coordination du mouvement de l’Azawad et de la plateforme qui veulent l’autonomie du nord tout en voulant des parcelles dans le sud du pays n’ont pas été oubliés, 50 terrains leur ont été offerts.Pour acheter l’appareil judiciaire, 6 procureurs de bamako et chaque juge de la cour d’appel et de la cour suprême ont bénéficié chacun d’une parcelle.Le gouvernorat et la mairie du district de bamako ont eu 20 lots, la hiérarchie militaire n’est pas en reste , 14 généraux ont obtenu leur part du gâteau.

Les autorités religieuses dont 6 imams ont été également corrompus, 6 artistes, 6 journalistes, 4 députés Adema, 8 membres de la sécurité d’état sont parmi les heureux élus.Pour la famille présidentielle, 8 parcelles ont été attribuées et le bureau politique national du RPM obtient 8 lots.
A un an et demi de la fin de son mandat, cette pratique de la corruption à tous les échelons de la république et sur le dos des maliens est un vrai scandale qui démontre une fois de plus l’échec du président IBK face à la corruption qu’il avait pourtant promis de combattre sans pitié.
Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :