VISITE PRÉSIDENTIELLE À SIKASSO, LE POUVOIR ENGLOUTIT PLUSIEURS MILLIONS CFA DANS LES PRÉPARATIFS DU VOYAGE

La région du Kénédougou, réputée être un vivier électoral important,sera visitée par le président IBK du 21 au 24 novembre 2017.Une visite de précampagne pour tenter de remonter dans l'estime des Sikassois qui semblent avoir tourné le dos à un président sur qui ils avaient pourtant porté leur espoir en 2013.

Pour donner un éclat retentissant à cette visite, le pouvoir a mis le paquet en mobilisant d'importants moyens financiers.Les fonctionnaires de l'administration sont mis en congé forcé, les écoles n'ouvriront pas pendant la visite et les frontières seront fermées. Bakary Togola de l'APCAM sera chargé de la mobilisation et du transport des agriculteurs, les véhicules de la CMDT seront utilisés pour la circonstance.La CAFO régionale a réçu un budget de 20 millions CFA pour la mobilisation.

Plus de 58 groupes de balafon de la région animeront la visite présidentielle en raison de 125.000 CFA par groupe soit un montant total de plus de 7 millions CFA.Des associations musulmanes de femmes recevront 10.000 CFA par jour et par participante.Trente huit(38) associations ont confirmé leur participation.Pour donner un effet de masse à la visite, le RPM transportera tous les jeunes de Bamako et de Segou qui voudront venir à Sikasso, ils recevront en contrepartie 10.000 CFA par jour.

Les forces de défense sont mises en alerte avec 300 éléments du GMS,50 hommes des FORSAT, des gendarmes et plusieurs motards mobilisés.Tous les partis de la majorité présidentielle doivent mobiliser des militants qui exhiberont les portraits géants du président IBK fournis par le ministre de l'industrie.Côté média, 18 journalistes de la presse privée seront au rendez-vous, ils seront payés,logés et nourris par le pouvoir.Des travaux de nettoyage sont en cours dans la ville de Sikasso.Trois hôtels sont réquisitionnés et la résidence où dormira le président est en cours de rénovation pour un budget de 30 millions CFA.

Le maire de la ville de Sikasso est écarté de l'organisation pour avoir déclaré sa candidature aux élections de 2018. Les membres du gouvernement seront de la visite ainsi que les présidents des institutions et plusieurs députés de la majorité présidentielle.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :