VIDÉO D’EXCUSES DE DJENE SOGODOGO AU PRÉSIDENT IBK,UNE REPENTANCE FAITE SOUS LA CONTRAINTE DES AUTORITÉS

La vidéo d'excuses de Djénè Sogodogo qui a fait le tour du web et dans laquelle on voit l'activiste se repentir en demandant pardon au président IBK,est le résultat d'une véritable pression exercée par le pouvoir sur la jeune femme afin d'en faire une circonstance atténuante aboutissant à sa libération.Des instructions sont venues directement du ministère de la justice avant la réalisation de la vidéo.

Depuis son incarcération à la prison pour femme à Bolé,l'activiste CDR Djene Sogodogo a fait l'objet de plusieurs demandes de libération qui ont toutes été rejetées par les autorités.Soumise à un régime d'isolement,elle a réalisé sous le contrôle de la direction pénitentiaire une vidéo de repentance au président IBK.Selon plusieurs sources concordantes,des instructions sont directement venues du ministère de la justice .

Cette vidéo est un préalable à la libération de l'activiste.Selon le staff médical de la prison,Djene Sogodogo se trouve dans un état de schizophrénie totale,elle parle seule et pleure fréquemment.Après la diffusion de la vidéo, les conditions de détention de la jeune femme ont été clémentes.Elle bénéficie désormais de la liberté de mouvement dans la prison et de l'absence de gardes à ses côtés pendant les visites.Enfin, dans une autre vidéo circulant sur le web et attribuée à sa famille,on voit les enfants de l'activiste demandant depuis Paris la clémence des autorités pour la libération de leur mère.
Il faudra s'attendre probablement à une libération de l'activiste dans les prochains jours.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :