LA COUR SUPRÊME DU KENYA VIENT D’ANNULER LES RÉSULTATS DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE ET ORDONNE LA TENUE D’UN NOUVEAU SCRUTIN

Le 05 Août dernier, après la réelection de Uhuru Kenyatta avec 54,27 % à la tête du Kenya, l'opposant Rahila Odinga avait déposé un recours en annulation devant la cour suprême pour dénoncer les fraudes massives qui ont entaché le déroulement du scrutin.Une marche de l'opposition organisée pour s'opposer aux résultats proclamées a été réprimée dans le sang avec plus…

Read More