SECRET DÉFENSE SUR LE DOSSIER DES AVIONS MILITAIRES CLOUÉS AU SOL,LE MINISTRE DE LA JUSTICE MALICK COULIBALY DÉSERTE SON BUREAU, LE PROCUREUR MAMADOU KASSOGUE SUR LE POINT DE RENDRE SA DEMISSION

Après la révélation d'Africa-Kibaru sur le refus du pouvoir de déclassifier le dossier des avions militaires cloués au sol, le ministre de la justice Malick Coulibaly (très attaché à l'indépendance de la justice ) refuse de se rendre au bureau et le procureur Mamadou Kassogue pourrait  très prochainement rendre sa démission  pour entrave au bon fonctionnement de la justice.

Suite au refus du ministre de la défense sur instruction du président de la république de donner l'accès au procureur Kassogué aux documents justificatifs relatifs à l'affaire des avions militaires, le ministre Malick Coulibaly très abattu est signalé absent de son cabinet depuis 48h.Selon les renseignements obtenus auprès de l'entourage  du haut fonctionnaire de défense du ministère de la justice ( le colonel de gendarmerie Hamadoun Traoré), le ministre Malick Coulibaly a déclaré être malade  pour justifier son absence au bureau.Nos investigations  au tribunal de la commune III du district de Bamako auprès de certains magistrats confirment  que le procureur Mamadou Kassogué  envisagerait  de démissionner dans les semaines à venir si le secret défense n'est pas levé sur lesdits dossiers.

Depuis l'annonce du refus de déclassifier les éléments du dossier , le ministre Malick Coulibaly et le procureur Mamadou Kassogué sont sous surveillance policière discrète.

Que reste -il du slogan  du président IBK 'Dura lex, sed lex' ? 

Africa-Kibaru

 

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :