SCANDALE DANS LES COULISSES DU SOMMET DE LA CEDEAO À LOMÉ, DES MEMBRES DE LA DÉLÉGATION PRÉSIDENTIELLE ALERTENT LE CABINET DE LA PREMIÈRE DAME SUR LE COMPORTEMENT IMMORAL DE LA DÉPUTÉE CHATO

La semaine dernière, s'est tenu à Lomé au Togo le sommet extraordinaire de la CEDEAO avec la présence de plusieurs chefs d'état et de gouvernement de la sous région.Le président IBK accompagné d'une forte délégation a représenté le Mali.La députée Aichata Cissé dite Chato avait également fait le déplacement pour prendre part à cette rencontre de Lomé.

Parmi les nombreux sujets traités ,la crise socio-politique au Togo et le dossier de la Guinée Bissau ont été le point focal de cette rencontre.Dans les coulisses du sommet,un parfum de scandale a régné sur la délégation du Mali.La députée de Bourem Mme Haidara Aichata Cissé dite Chato est citée au centre de cette affaire.

Des membres de la délégation présidentielle ont alerté le cabinet de la première dame à Bamako que la députée Chato a passé 06 heures 33 minutes de temps dans la nuit du 13 au 14 avril 2018 dans la suite présidentielle réservée au président IBK.Paniquée par cette fuite, l'élite du pouvoir a multiplié des pressions pour étouffer ce qui ressemble à un grand scandale au sommet de l'état.

De sérieuses mises en garde ont été faites aux membres de la délégation et au cabinet de la première dame sur les fuites éventuelles de cette affaire ultra sensible.Dans les coulisses, certaines personnes ( sous couvert de l'anonymat ) se disent non surprises par cette affaire vu la réputation de la députée Chatou.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :