‘TOUT SAUF IBK EN 2018’, LE NOUVEAU SLOGAN QUI FAIT TREMBLER LE POUVOIR.LE PRÉSIDENT DONNE L’ORDRE À DIARRASSOUBA D’INJECTER PLUS DE 130 MILLIONS RESTANT DES FONDS DE LA CAMPAGNE DU ‘OUI’ DANS L’ORGANISATION DES MEETINGS EN SA FAVEUR

Vingt cinq ans après avoir été l'un des précurseurs de la démocratie en Afrique,le Mali vient de franchir une nouvelle étape majeure que l'on pourrait qualifier de' Rectification de la démocratie'.Vent débout contre la volonté du pouvoir de réviser la loi fondamentale, les maliens viennent de démontrer que le pouvoir ne détient sa légitimité que du peuple et que par conséquent seul le peuple peut décider de sa destinée au moment où l'essentiel est rémis en cause.

Après le bras de fer à l'issue incertaine autour du projet de révision constitutionnelle ,le président IBK a jeté l'éponge face à la pression de l'opposition et de la société civile.Désormais un nouveau slogan fait son apparition 'Tout sauf IBK en 2018'.Inquiet de cette nouvelle évolution de la contestation, le pouvoir s'organise pour saboter cette campagne qu'il impute à l'opposition.Une réunion de haut niveau se tiendra ce mardi à koulouba à ce sujet .Ce dimanche 20 Août, sur initiative du président, le bureau politique national du RPM va éjecter plus de 130 millions qui sont restés sur le budget alloué pour la campagne en faveur du 'OUI'.Des T-shirts qui ont été confectionnés avec le slogan pour le 'OUI' devront disparaitre et seront remplacés par de nouveaux avec la photo du président et une colombe blanche.Des mots de remerciement à la gloire d'IBK y seront inscrits.Le cabinet du président a demandé au PRM d'essayer de mobiliser l'opposition et la plateforme du 'NON' pour le grand meeting.Le bureau politique national du RPM a confirmé la participation du haut conseil islamique,des familles fondatrices de bamako,des chefs de quartier,de 6 syndicats et du réseau des communicateurs traditionnels pour le développement (Recotrade) qui est l'association des griots du Mali.

Des délégations venant des régions pourraient participer à ce meeting mais pour l'instant le BPN du RPM est divisé, certains préférant que des meetings soient tenus en même temps dans les régions.Une commission doit se réunir pour trancher la question et discuter des frais de déplacements des participants.Le pouvoir compte remplir le stade du 26 mars pour tenter de rehausser l'image du président qui a été fortement dégradée par la contestation populaire.Certains inquiets de ne pas remplir le stade, souhaitent la participation des régionaux dans la capitale.Le président conditionne sa présence au taux de remplissage du stade 26 mars.Les partis alliés de la majorité présidentielle sont sollicités pour la mobilisation.

En outre une tentative de séduction sera faite autour des 5 meneurs de la plateforme du 'NON ANTE ABANA ', les services de renseignements ont reçu des instructions pour mener une enquête de moralité sur Djimé Kanté,le docteur Fomba, cheik O Diallo, Kadidia et Amara.Une verification sera faite sur leurs comptes bancaires pour savoir les différents virements qu'ils auraient reçus au cours des 6 derniers mois.Au bout ils vont avoir une promotion du pouvoir afin de déstabiliser la dynamique de la contestation.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :