RISQUES SÉCURITAIRES LIÉS AUX ÉLECTIONS DU 29 JUILLET, LA FAMILLE PRÉSIDENTIELLE S’INQUIÈTE POUR SA SÉCURITÉ ET DEMANDE L’AIDE DES OFFICIERS ALLEMANDS

<p>La perspective de fraude électorale aux présidentielles de juillet 2018 plonge la famille présidentielle dans une profonde inquiétude.Des concertations sont en cours avec des officiers Allemands pour mettre à l'abri, voire exfiltrer la famille présidentielle en cas de grave crise post électorale. </p>
REUNION SECRETE À L’HÔTEL LOFT DE BAMAKO
<p>Une réunion sécrète du secrétaire général de la présidence avec des militaires Allemands a eu lieu ce mercredi vers 22h à l'hôtel Loft à Bamako.L'objectif de cette rencontre était d'étudier les différentes mesures à envisager en cas d'émeutes suite aux éventuels résultats truqués des élections présidentielles.Sur la photo l'un des véhicules de l'armée malienne mis à la disposition des officiers Allemands vu à l'hôtel Loft.<br /> <img src="https://i0.wp.com/africakibaru.com/wp-content/uploads/2018/06/VEHICULE-OFFICIERS-ALLEMAND.jpg?resize=640%2C853&ssl=1" alt="" width="640" height="853" class="alignnone size-full wp-image-6274" data-recalc-dims="1" /></p>
L’HÔTEL BADALODGE INTERDIT SES LOCAUX AUX ENFANTS DU PRESIDENT : KARIM KEITA ET BOUBA KEITA
<p>Le propriétaire du célèbre hôtel Badalodge de Sebeninkoro, inquièt d'être une victime collatérale d'une éventuelle crise post électorale a décidé d'interdire ses locaux à Karim Keita et Bouba Keita qui ont leur habitude dans cet établissement.Les deux frères y rencontrent souvent des amis, des personnalités du pays et leurs partenaires d'affaire.</p>
L’AMBASSADE DE FRNACE CONSEILLE AUX PERSONNELS FRANCAIS DE BADALOGE DE QUITTER LE MALI AVANT LE 29 JUILLET
<p>L'ambassade de France a informé le personnel que l'hôtel sera fermé à partir du 25 Juillet 2018 jusqu'à la fin du processus électoral.Tout le personnel de nationalité française est prié de quitter l'établissement avant le 29 Juillet 2018.</p> <p>Tous ces évènements n'augurent pas d'un climat apaisé pour le scrutin présidentiel, l'entêtement du président IBK à faire le forcing plongera probablement le pays dans une autre crise dont le Mali n'a pas besoin.</p> <p>Africa-Kibaru </p>

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :