RISQUE D’EMBRASEMENT INTER-COMMUNAUTAIRE AU CENTRE DU PAYS,LA MILICE DAN NAN AMASSAGOU EST VENUE CHERCHER DES SOUTIENS FINANCIERS A BAMAKO

Dans notre édition du 14 janvier 2019, Africa-Kibaru avait été le premier à lancer l'alerte sur les dangers du jeu trouble du pouvoir dans le centre du pays .A l'époque nous avons révélé l'existence en coulisse d'un soutien logistique du pouvoir central de Bamako en faveur des groupes ethniques d'auto défense.Aujourd'hui,le centre du Mali est en proie à des affrontements inter-communautaires,le risque d'une amplification tragique entre communautés Peulh et Dogon est réel.Des responsables de la milice Dan Nan Amassagou sont venus chercher des soutiens financiers à Bamako auprès de la communauté Dogon.

Plusieurs sources concordantes confirment la présence des envoyés de la milice Dan Amassagou à Bamako pour une quête auprès des Dogons du Mali.L'objectif est d'avoir des ressources pour supporter les dépenses de la dite milice.Selon les renseignements recueillis, plusieurs personnalités de la communauté Dogon à Bamako qui sont réputés être des riches sont sollicités directement par les émissaires de Youssouf Toloba et Mamadou Goudienkilé pour des demandes de financement des activités de la milice.

Enfin selon les responsables de la milice, après l'attaque de Sobane qui a fait plusieurs morts, environ 1000 nouveaux combattants Dossos ont rejoint la milice Dan Nan Amassagou pour défendre l'ethnie Dogon contre les exactions.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :