RÉVISION CONSTITUTIONNELLE, LE PRÉSIDENT IBK PENCHE VERS L’ABANDON DU PROJET DE MODIFICATION

Le projet de révision constitutionnelle initié par le président IBK a profondément divisé les Maliens entre le camp du ‘oui’ incarné par les partisans du président et le camp du ‘non’ constitué des partis politiques de l’opposition et de la société civile.

Des manifestations gigantesques ont eu lieu à l’intérieur et à l’extérieur du pays pour s’opposer à la modification de la loi fondamentale.Récenment le président IBK a entrepris des initiatives pour désamorcer la crise en consultant le chef de file de l’opposition ainsi que les chefs des partis de la majorité présidentielle, les leaders religieux, les opérateurs économiques pour faire le point sur la crise grave que connait le pays : réferendum, grogne sociale, rébellion et le cas Ras Bath. Cette consultation est toujours en cours.

Selon une source proche du dossier, pour éviter tout risque d’embrasement du pays, le président a demandé ce Mardi à son cabinet et aux services de renseignement d’étudier toutes les pistes pouvant permettre au président d’annuler le projet de révision avant le 04 Août 2017.Si cette décision est confirmée, elle pourrait baisser la tension électrique qui prévaut dans le pays.

Africa-Kibaru ( Copyright Africa-Kibaru)

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :