RAPPORT 2015 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL, LE POUVOIR PUBLIE FINALEMENT LES CHIFFRES SOUS LA PRESSION DU CANADA.

Le vérificateur général Amadou Ousmane Touré a remis ce mercredi le rapport 2015 au président de la république lors d'une céremonie officielle au palais de Koulouba.Plus de 70 milliards CFA détournés des caisses de l'état.Sur recommadation du cabinet présidentiel, le vérificateur général a omis d'annoncer les chiffres du rapport.

Du bureau des produits pétroliers aux sociétés minières en passant par la douane, les domaines de l'état, l'aéroport Modibo Keita,le ministère des logements et des affaires foncières, les directions des finances et du matériel de plusieurs ministères,au total 23 structures ont été contrôlées.Contrairement aux autres années, le vérificateur a remis le rapport sans parler des chiffres.Avec plusieurs proches du chef de l'état incriminés, le pouvoir redoute l'impact du rapport sur son image, surtout à la veille des élections présidentielles de 2018.

Mais sous une forte pression du Canada par le biais de son ambassadeur, le pouvoir a été obligé de laisser publier le rapport ce jeudi .La panique s'installe chez les barons du régime, le premier ministre a mis en place une commission pour analyser le rapport.Aux sièges des partis politiques et des médias, c'est l'effervescence générale, tout le monde veut analyser les chiffres.

Africa-Kibaru vous donne une version du rapport.Cliquez sur le lien en couleur rouge pour accéder aux détails.
Rapport_Annuel_2015

Le rapport du vérificateur général se place dans la continuité.Depuis 2013 (date d'arrivée du président IBK au pouvoir) jusqu'au dernier rapport de 2015, plus de 223 Milliards CFA se sont volatilisés des caisses de l'état.Aucune action réelle de lutte contre la corruption n'a été véritablement lancée.
Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :