QUAND L’OMBRE DE KARIM KEITA PLANE SUR L’ASSASSINAT DU JOURNALISTE BIRAMA TOURE : DE TRÈS GRAVES PRÉSOMPTIONS CONVERGENT VERS LE FILS DU PRÉSIDENT IBK

<p>Après l'édition 'Afrique soir' de RFI sur les soupçons qui pèsent sur Karim Keita dans la disparition du journaliste du sphinx Birama Touré,Africa-Kibaru,après plusieurs mois d'investigation, vous livre la chronologie de l'assassinat du journaliste.De lourdes présomptions convergent vers le fils du président IBK Karim Keita comme étant le véritable commanditaire de cet assassinat non encore élucidé. </p>
LE COLONEL CHEIK OUMAR NDIAYE ETAIT BIEN PRÉSENT À BAMAKO LE JOUR DE LA DISPARITION DU JOURNALISTE BIRAMA TOURE
<p>Contrairement à son dementi officiel diffusé à travers la presse Malienne, le colonel Cheik Oumar Ndiaye,à l'époque directeur des enquêtes spéciales de la sécurité d'état était bien présent à Bamako dans le cadre d'une permission le jour de l'arrestation du journaliste Birama Touré.Le soir de sa disparition, Biarama Touré a été conduit à la sécurité d'état par 3 éléments avec à leur tête l'adjudant chef de gendarmerie Boubacar Koné dit Abacha.Le journaliste a été immédiatement presenté au bureau du lieutenant colonel Omani Camara en présence du colonel Cheik Oumar Ndiaye.Après un interrogatoire musclé,Birama Touré a été soumis à des tortures atroces exécutées par l'équipe de l'adjudant chef Boubacar Koné alias Abacha sous les ordres des deux officiers supérieurs Ndiaye et Camara.</p>
LE FILS DU PRESIDENT A RENDU VISITE AU JOURNALISTE DÉTENU A LA SÉCURITÉ D’ÉTAT
<p>Le fils du président IBK,Karim Keita a rendu visite à deux reprises au journaliste en détention à la sécurité d'état .Le directeur de la SE le général de division Moussa a également visité le journaliste plusieurs fois.C'est après une nuit de torture intense par ses géoliers que la mort du journaliste Birama Touré a été constatée un vendredi matin.Le corps a été confié à l'équipe des tortionnaires sous le commandement de l'adjudant chef Boubacar Koné dit Abacha pour inhumation devant le directeur de la SE et le colonel Omani Camara.Le corps a été enveloppé dans une natte pour attendre la nuit du samedi soir vers 02 H00 pour enterrement.Selon le rapport de l'opération, seuls le 3 éléments de l'équipe de l'adjudant chef Koné dit Abacha savent le lieu où le corps a été enterré . </p>
UNE RÉCOMPENSE DE 70 MILLIONS CFA OFFERTE PAR KARIM KEITA AUX TORTIONNAIRES DU JOURNALISTE BIRAMA TOURE
<p>Après la mort du journaliste, en guise de récompense, le fils du président IBK a offert 70 millions CFA à repartir entre les 5 auteurs de l'assassinat de Birama Touré :<br /> -40 millions pour les officiers Cheik Oumar Ndiaye et Omani<br /> -30 millions pour les 3 officiers de l'équipe de l'adjudant chef Koné dit Abacha<br /> En plus les 05 meurtriers ont chacun eu un logement social.Le colonel Omani Camara a été bombardé attaché de défense du Mali en France.Les 3 sous officiers ont été envoyés sur le même décret de nomination aux différents ports d'Abidjan et de Lomé.Le chef de l'équipe Boubacar Koné dit Abacha se trouve en Côte d'Ivoire.<br /> En plus des 40 millions qu'il a eu à partager avec le lieutenant colonel Omani Camara, le colonel Ndiaye a reçu un véhicule pickup double cabine flambant neuf du fils du président.Devenu de plus en plus gourmand et encombrant auprès de Karim Keita,le colonel Cheik Oumar Ndiaye(alcoolique chronique) a été finalement chassé de la sécurité d'état par le directeur de la SE qui ne supportait plus ses demandes incessantes d'aide financière. </p> <p>Africa-Kibaru</p>

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :