QUAND LES REBELLES DE LA CMA FONT CAMPAGNE POUR LE PRÉSIDENT IBK AU NEZ ET À LA BARBE DE LA MISSION BARKHANE

L'élection présidentielle du 29 juillet n'a pas fini de révéler son lot de surprise sur la volonté du président sortant à tout faire pour s'accrocher au pouvoir.Les fonds publics, dépensés sans compter pour acheter des soutiens, ne cessent de jeter le trouble et l'incompréhension sur l'aveuglement du président IBK à forcer le destin à tout prix malgré son impopularité jamais égalée dans l'histoire démocratique du Mali.

C'est dans ce contexte que le patriarche de Kidal Mohamed AG INTALLA a été reçu dans la nuit du 05 juin 2018 au domicile du président IBK à Sebeninkoro pour recevoir 400 millions CFA afin de faire campagne pour le candidat IBK à Kidal.Un mauritanien a participé à la rencontre.Cette masse d'argent sera distribuée comme d'habitude entre les notables de la CMA.Il faut souligner que le président IBK entretient une relation ambigüe avec la CMA,il n'est pas rare de les voir se balader à Bamako dans les grands palaces et ce en toute impunité malgré les graves crimes commis pendant l'occupation au nord Mali.

A kidal, entre deux tirs d'obus entendus vers le Sud-Est de la ville suivis par la riposte avec des fusées éclairantes de Barkhane pour imposer un cessez le feu,la campagne électorale de la CMA a repris.Deux meeting de la CMA ont eu lieu.Les rebelles de la CMA,experts dans le double jeu, affirment officiellement devant les autorités internationales des nations unies et des troupes Barkhane qu'ils ne font pas de campagne pour l'élection présidentielle.Dès que la mission étrangère et les troupes s'éloignent,les photos du candidat IBK ressortent des Djelabah comme par magie.C'est ainsi qu'aux domiciles des chefs de la CMA, on trouve aussi les portraits du candidat IBK.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :