PROJET DE MUTATION AU MINISTÈRE DE LA JUSTICE,LES MAGISTRATS,LA FAMILLE PRÉSIDENTIELLE ET CERTAINS PRÊCHEURS RELIGIEUX RENTRENT DANS LA CONFRONTATION AVEC LE NOUVEAU MINISTRE MALICK COULIBALY

Le nouveau ministre de la justice Mr Malick Coulibaly a présenté ce jeudi 20 juin son projet de mutation des juges au président de la république IBrahim Boubacar Keita pour être discuté et validé lors du prochain conseil supérieur de la magistrature qui doit être présidé par le président IBK.Mais les juges,certains prêcheurs et la famille présidentielle se mobilisent pour faire échouer les mutations préconisées par le nouveau ministre.

TOUS LES PROCUREURS DE BAMAKO RELEVÉS DE LEURS POSTES

Dans ce projet de mutation,Malick Coulibaly a relevé tous les procureurs de Bamako.Selon les informations qu'on a pu recueillir,ces procureurs de Bamako ont délibérément publié le projet de mutation du ministre de la justice dans la presse pour ensuite informer le président de la république que le document a fuité et qu'en conséquence le conseil supérieur de la magistrature doit faire un travail différent que celui du ministre de la justice.

UN FRONT DU REFUS DU PROJET COMPOSÉ DE LA FAMILLE PRÉSIDENTIELLE,DES PRÊCHEURS PROCHES DU POUVOIR ET DES JUGES

La famille présidentielle ainsi que plusieurs prêcheurs proches du pouvoir souhaitent le maintien du juge Bandiougou Diawara comme procureur de la commune III du District de Bamako afin qu'il termine avec les procédures contre l'activiste Djeneba Sogodogo,l'affaire sur la disparition du journaliste Birama Touré ainsi que les dossiers judiciaires sur les détournements de fonds dont la famille présidentielle est impliquée.

LE NOUVEAU MINISTRE MENACE DE RENDRE SA DÉMISSION SI SON PROJET EST AMENDÉ

Informé des stratégies des procureurs relevés ainsi que de la famille présidentielle pour maintenir les procureurs concernés par la mutation à leurs postes et surtout le magistrat BANDJOUGOU Diawara ,le nouveau ministre de la justice a informé son cabinet que son projet de mutation sera exécuté à 100% ou il ne sera plus ministre de la justice du Mali à la fin du conseil supérieur de la magistrature de ce mardi 25 juin 2019 . Depuis plusieurs jours ,le ministre Malick Coulibaly est fortement sollicité par le Pouvoir pour trouver un terrain

Africa-Kibaru.

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :