PROCÈS DU GÉNÉRAL AMADOU AYA SANOGO, LE PRÉSIDENT IBK RENVOIE LA DATE DES AUDIENCES AUX CALANDES GREC

Le procès de l'ex chef de la junte militaire Amadou Haya Sanogo ,plusieurs fois ajourné vient de faire l'objet d'un nouveau report sur instruction du président de la république Ibrahim Boubacar Keita.Cet énième ajournement est lié à la présence au gouvernement du général Dahirou Dembélé,ministre de la défense.

Selon une source confidentielle, le président IBK a tranché le 05 juillet 2019 sur la question de la tenue du procès du général Amadou Aya Sanogo au Mali.Sur instruction du président de la république le procès n'aura pas lieu tant que le ministre de la défense le général de Division Dahirou Dembele qui est cité dans ledit dossier restera au poste de ministre de la défense.

Pour le président IBK, un ministre de la défense ne peut pas être appelé à la barre pour un procès criminel au Mali tant qu'il sera président de la république du Mali.Le ministre de la défense le général de Division Dahirou Dembele ,le chef d'État major des armées le général Abdoulaye coulibaly ,le ministre de la sécurité le général Salif Traoré, le ministre de la justice Malick Coulibaly ont été tous informés par le directeur de la sécurité d'état du Mali Le général de Division Moussa Diawara de la teneur de la décision du président IBK

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :