PRÉSIDENTIELLES AU MALI, LE PRÉSIDENT IBK PRÉPARE UN HOLD-UP ÉLECTORAL AVEC LE RISQUE DE PLONGER LE PAYS DANS UNE GRAVE CRISE À L’ISSUE INCERTAINE

<p>L'élection présidentielle de juillet 2018 au Mali est le scrutin de tous les dangers avec un président sortant au bilan négatif qui n'a pourtant pas renoncé à son ambition de briguer un second mandant dans un contexte de rejet massif des maliens qui au bout de 5 années de pouvoir IBK marquées par la corruption, le népotisme et l'insécurité, aspirent au changement.Le président IBK convaincu de son plan a déclenché cette semaine la machine à truquer les élections</p>
<p>Au coeur de ce plan de fraude électorale se trouvent la société de communication VOODO chargée de la campagne médiatique du président IBK et l'imprimerie de Bakary Issa Keita de Daoudabougou, secrétaire général de la section RPM de la commune quatre.Ce 23 mai 2018 sur instruction du président IBK, une délégation composée de 2 personnes de la dite imprimerie, des représentants la société de communication VOODO avec Issa Guindo copropriétaire de l'imprimerie comme chef de délégation , s'est envolée pour paris pour faire plusieurs rencontres.</p>
<p>Après leur arrivée à Paris, une délégation composée du ministre de l'administration territoriale et de la décentralisation Mohamed Ag Erlaf,de l'ambassadeur du Mali Djimé Diallo, des envoyés de l'imprimerie Bakary Issa Keita et des représentants de VOODO, a fait le déplacement à l'imprimerie nationale de France à Douai.Le but de cette mission était de mettre en place une stratégie de fraude généralisée autour de la carte d'électeur afin que l'imprimerie Bakary Issa Keita qui a bénéficié discrètement( sans appel d'offres ) de l'attribution du marché d'impression du processus électoral, puisse dupliquer à Bamako d'importants doublons.Ces cartes seront destinées à bourrer les urnes afin de fausser les résultats du scrutin.</p>
<p>En plus de l'imprimerie,Bakary Issa Keita a une société de nettoyage qui détient le monopole de nettoyage et de fourniture de tous les ministères RPM.Il est aussi chargé de payer la location des locaux RPM en communes 3 et 4.Son bureau situé à l'ACI 2000 est souvent fréquenté par le premier fils du président IBK Bouba,de Moussa Timbiné et d'autres cadres du régime.</p> <p>Africa-Kibaru</p>

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :