PRÉSIDENTIELLES 2018,LES BAILLEURS DE FONDS DÉFAVORABLES À LA MULTIPLICATION DES PETITES CANDIDATURES

Les bailleurs de fonds ont manifesté leurs inquiétudes face à la multiplication des candidatures fantaisistes à l'élection présidentielle de juillet 2018.

Au cours d'une réunion secrète, les représentants de plusieurs institutions européennes finançant l'organisation du scrutin présidentiel ont indiqué au cabinet du président que pour un coût maitrisé, il faut réduire le nombre de petits candidats qui n'ont aucune chance d'obtenir un score significatif.En outre les bailleurs ont mis en garde contre les fraudes en invitant les autorités Maliennes à la transparence totale sur le scrutin afin que le choix des électeurs soit respecté et que le résultat soit accepté par tous pour éviter une crise post-électorale.

La présidente de la cour constitutionnelle du Mali est d'ailleurs attendue à Paris courant avril 2018 pour échanger sur la tenue des élections présidentielles.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :