PRÉSIDENTIELLES 2018,LE PRÉSIDENT DE ADP MALIBA ACHÈTE DES CONSCIENCES À COUP DE MILLIONS ET SOUS LE REGARD DES CAMÉRAS CACHÉES

A l'approche des présidentielles de juillet 2018,les acteurs politiques se livrent en coulisse à une rude bataille d'alliance et de regroupement,chacun essayant d'engranger le maximum d'adhésion à sa cause.Des méthodes de débauchage étranges sont employées, souvent à la limite de la légalité.Le président de ADP-MALIBA Aliou Boubacar Diallo utilise une technique digne d'un film d'espionnage en recrutant avec des millions mais sous le regard des caméras cachées et à l'insu de ses nouvelles recrues.

La technique opératoire du recrutement consiste à approcher des personnes par l'intermédiaire de son cabinet Wassoul'or,en général par monsieur Simpara dit Pouloh domicilié à Hamdalaye, parfois par des membres de son parti ou par les enfants du chérif.

Une fois le contact établi,les intéressés sont conduits à un endroit de son choix afin de négocier des termes de l'adhésion à sa cause devant une caméra cachée qui enregistre toutes les conversations.Selon une source proche de l'entourage du président de ADP-MALIBA,toutes les visites à son domicile ou dans ses bureaux sont systématiquement enregistrées.Pendant les négociations,en bon opérateur économique malien méfiant et spécialisé dans la corruption, il ne parle jamais d'achat mais demande à l'interlocuteur combien de Franc CFA il a besoin pour faire une bonne campagne pour lui.

Généralement il prend le soin de faire une avance avec une personne en ville ou son comptable ou à défaut par Simpara dit pouloh qui se déplacent pour remettre l'argent au contact de choix de la personne achetée. Connaissant son mode opératoire,l'ancien ministre Bathily a choisi la France pour sceller son accord tout en empochant son argent par son ex DAF Abdoulaye Coulibaly et signé un protocole avec le président de l'ADP.

Ce jours 28 mars 2018,le président de l'ADP Aliou B Diallo a reçu dans son bureau à l'ACI 2000 l'ancien président du CNJ Mohamed Salia Touré sans pourtant obtenir de lui un engagement.Ce dernier a informé son hôte de son désir pour une vraie alternance.Mécontent de l'issue de la rencontre, le président de l'ADP a fait un communiqué pour annoncer que Mohamed Salia Toure soutient sa candidature.Ce dernier a d'ailleurs démenti ces allégations dans la presse.Des proches de Aliou Boubacar font actuellement pression pour que Mohamed Salia revienne sur sa décision.

Avec le bilan catastrophique du pouvoir IBK,l'opposition malienne a intérêt à faire un front uni pour avoir une chance d'amener le pays vers une alternance tant désirée par les maliens.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :