LE PREMIER MINISTRE BOUBEYE MAIGA ENVOIE UNE ÉQUIPE À MOPTI POUR TOURNER UNE VIDÉO AVEC DES FAUX DJIHADISTES APPELANT À VOTER SOUMAILA CISSÉ EN 2018

L'élection présidentielle de 2018 arrive à grand pas.Le pouvoir, en très grande difficulté, est prêt à tout pour discréditer les opposants.Des méthodes peu orthodoxes sont désespérément utilisées dans cette stratégie afin de garder le pouvoir à tout prix.

Pour la réussite de cette entreprise, le nouveau premier ministre Boubeye Maiga a repris du service dans ce qu'il sait faire de mieux,c'est à dire la conspiration avec comme mains ouvrières les agents des services de renseignement. C'est ainsi qu'il a envoyé hier à Mopti ( dans le centre du pays en proie à de nombreuses attaques terroristes) une mission secrète constituée des agents d'élite des renseignements pour tourner une vidéo dans laquelle des prétendus djihadistes appelleront les Maliens à voter pour le probable candidat de l'URD Soumaila Cissé aux présidentielles de 2018.

Selon le scénario de cette vidéo, les faux djihadistes auront des armes à la main et prononceront un appel à voter en langues Bambara et Peuls en faveur de Soumaila Cissé.L'objectif final du pouvoir est de discréditer le chef de l'oposition aux yeux des maliens.Il faut rappeler que la même méthode a été utilisée en 2013 avec l'histoire inventée de l'embargo sur le Mali attribuée à tort au même Soumaila Cissé.

Selon le calendrier prévu dans cette manoeuvre, la vidéo en question devrait être prête pour être propagée sur les réseaux sociaux avant fin mars 2018 afin d'influencer le vote des maliens.
Avec le bilan actuel du pouvoir sortant marqué par l'insécurité, la corruption et le népotisme, utiliser des méthodes douteuses pareilles pour tromper les Maliens, c'est leur infliger une double peine d'autant plus qu'ils se sont projetés majoritairement dans une perspective dynamique d'alternance en 2018.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :