MALGRE LA VISITE DU PRESIDENT IBK DANS LES CAMPS FAMA DE MENAKA ET DE GAO , LA REBELLION GRONDE CHEZ LES MILITAIRES

Après les attaques de Boulikessi et Mondoro , les forces armées Maliennes ont payé un lourd tribut à Indelimane avec plus de 48 morts et plusieurs disparus.Le président IBK a effectué un déplacement  dans la région de Gao pour tenter de soutenir les troupes mais sans grand succès. 

SOIXANTE CINQ (65) FAMA SE SONT REPLIES SUR MENAKA SANS L'ORDRE DE LA HIERARCHIE MILITAIRE TOUT EN EXIGEANT UNE COUVERTURE AERIENNE EFFICACE

Il faut rappeler que la menace d'une attaque sur le camp d'Idelimane était de plus en plus pesante selon les renseignements militaires Nigériens qui avaient exhorté les autorités Maliennes à plus de vigilance dans cette localité dont les environs étaient devenus un repère pour les groupes islamiques terroristes au sahara.Le 02 novembre, soixante cinq FAMA du camp militaire d' Andaroumboukan se sont repliés sur Ménaka par crainte d'une attaque terroriste.La totalité  de leurs frères d'armes du camp Fama de Menaka refuse toutes activités militaires en dehors des camps.Selon plusieurs  sources  sécuritaires concordantes, depuis l'arrivée du détachement des Fama d' Anderboukane sans l'avis de la hiérarchie militaire, tous les FAMA de Menaka et des autres localités de la région de Gao refusent d'aller sur le terrain sans  une couverture aérienne.

POUR RASSURER LES FAMA,LE PRESIDENT IBK DECIDE D'IMPLANTER LE BUREAU DU CHEF D'ETAT MAJOR DE L'ARMEE DE TERRE A GAO ET CELUI DE LA GARDE NATIONALE A SEVARE

Pendant sa visite à Gao, une source confirme que des membres de la délégation ont annoncé aux FAMA que conformément aux instructions du chef de l'état, le bureau du Chef d'état Major de l'armée de terre seront désormais basés à Gao et celui de la garde nationale à Mopti et  Sevaré . Malgré ces annonces, ce vendredi 08 novembre 2019 ,tous les militaires de Ménaka et des différentes localités de Gao ont de nouveau refusé de quitter las bases Fama sans la présence de l'aviation malienne pour des activités militaires .Une mission de la hiérarchie militaire est annoncée pour ce vendredi à Menaka. Enfin des instructions fermes  ont été données sur la confidentialité de cette mission afin d'éviter une rébellion des troupes contre la hiérarchie militaire et le régime en place sur l'ensemble du territoire.

 

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :