LE PRÉSIDENT DE LA CMA A REFUSÉ DE RECEVOIR BOUBEYE MAIGA PARCE QU’IL N’EST PAS UN NOBLE COMME LUI

Après une importante négociation impliquant les autorités Algériennes, le président Mauritanien,les nations unies et les acteurs locaux, le premier ministre Boubeye Maiga a finalement pu faire une visite médiatisée à Kidal.La coordination des mouvements de l'Azawad avait mis la barre très haut,transformant cette visite censée affirmer l'intégrité territoriale du Mali en un véritable festival d'exhibition du drapeau de l'Azawad.

Accueilli à sa descente d'hélicoptère par Alghabass Ag Intalla, le secrétaire général du Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), et Mohamed Najim, chef d’état-major du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le premier ministre a dû se contenter de ce protocole de deuxième choix d'autant plus que le président de la CMA Bilal Ag Acherif était aux abonnés absents.

Certains cadres de la CMA affirment que conformément aux coutumes Touareg,Bilal Ag Cherif en tant que président de l'Azawad ne peut pas recevoir une personne qui n'a pas le sang noble fut-il un premier ministre du Mali.Ils ajoutent que Boubeye est un forgeron et qu'à ce titre il n'a pas le droit de traiter avec un noble dans la tradition Azawadienne.

D'autres Kidalois disent que c'est sur demande de la population que Bilal Ag Cherif a voyagé afin de ne pas accueillir Boubey Maiga qui n'est pas du même rang protocolaire que lui et qu'en conséquence,le Président de l'Azawad peut accueillir seulement un chef d'état dans La capitale de l'Azawad.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :