LE PEUPLE A ENCORE PARLÉ

Après avoir réprimé dans le sang la manifestation de la semaine dernière, le pouvoir IBK sous la pression des pays occidentaux,des institutions internationales, de la coalition pour l'alternance mais aussi des pays voisins, a finalement cédé en autorisant la marche de ce vendredi.
La marche de ce vendredi qui a rassemblé une marée humaine dans les rues de la capitale avait pour objectif d'exiger la transparence du scrutin présidentiel de juillet 2018 et la libération de l'ORTM.
La mobilisation de cette journée vient confirmer une fois de plus la volonté ardente de changement du peuple malien en mettant le pouvoir IBK dos au mur.Le tenue d'une élection transparente et libre est plus que jamais une exigence.Le pouvoir IBK prendra de gros risques en tentant de tricher le scrutin avec des conséquences incalculables.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :