LE MOUVEMENT DES FEMMES RPM DE FRANCE DÉBARQUE À L’URD

À l'approche des présidentielles de juillet 2018, les défections se multiplient dans le camp du pouvoir.Des partis alliés ( majorité présidentielle) jusqu'au sein du RPM, on a jamais vu autant d'éffritement dans le camp d'un pouvoir sortant qui dispose pourtant d'importants moyens financiers colossaux de l'état, mais aussi de l'administration.Une vraie révolution se dessine dans les urnes pour une alternance politique au Mali.

Ce dimanche, à la tête d'une forte délégation composée de plusieurs femmes, la présidente du mouvement des femmes RPM Mme Cissé Fatoumata Kané a annoncé la démission collective des membres de son mouvement pour venir à l'URD.Au cours de cette cérémonie officielle à laquelle assistaient les représentants de l'URD France, Fatoumata Kané a précisé qu'au vu du bilan catastrophique du président IBK, les femmes du RPM ont choisi le chemin de l'alternance pour sortir le pays du gouffre et que aux yeux des femmes, seul le Mali compte.

Selon Mme Karambé Fatoumata (une proche de l'ancienne présidente des femmes RPM de France),d'autres arrivées d'hommes sont attendues dans les prochains jours à l'URD.Il faut rappeler que le pouvoir a dépêché sur place Bocary Tereta qui a tout fait pour tenter d'éviter ce départ car les Maliens de France constituent un électorat très influent dans la perspective des présidentielles de juillet 2018

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :