LA PATROUILLE FAMA ATTAQUÉE À BOUKA WERE PRÈS DE DIABALY AVAIT DEMANDÉ EN VAIN UN APPUI AÉRIEN

Ce dimanche 14 Juin 2020 vers 15h dans la localité de Bouka Werè située à 18 km au sud-est de Diabaly , les FAMA sont tombées dans une embuscade violente et sanglante.

LES FAMA ONT DEMANDÉ EN VAIN UN APPUI AÉRIEN POUR LES EXFILTRER DE L'ENFER DE FEU DES ENNEMIS

Avec un effectif au départ de 64 militaires dont deux lieutenants Jean Togo et Alhassane S Coulibaly tous à bord de 12 véhicules, l'accrochage a été très violent.A l'issue de l'affrontement  20 éléments ont pu s'extraire de la zone de combat avec  4 véhicules et ont abandonné un véhicule embourbé contenant des armes lourdes qu'ils ont pu récupérer.Ils sont finalement arrivés à Goma Coura

Par contre 44 éléments dont les deux lieutenants à bord de 8 véhicules restent toujours introuvables malgré les missions de renfort terrestres dépêchées sur place.Les FAMA ont demandé en vain un appui aérien (hélicoptères de combat) qui n'est finalement jamais venu.

UN BILAN EXTRÊMEMENT TRÈS LOURD DU COTÉ DES FAMA

A 20h le bilan établi faisait état de  :

-Vingt sept (27) tués

-Huit(8) rescapés

-Quatre (4) véhicules détruits

-Quatre véhicules emportés

-Treize (13) FAMA disparus

Plusieurs matériels emportés par les assaillants :

-45 PM

-06 lance-roquettes

-3 FM

-02 Douze sept

-5 caisses de grenades offensives

-24 caisses de munitions

D'attaque en attaque, les FAMA continuent de payer lourdement un lourd bilan par le manque de matériels de combat nécessaires pour faire face à l’ennemi .Les scandales des avions cloués et des faux blindés sont à l'origine de ces hécatombes.Pendant ce temps, les auteurs de ces détournements, proches du président IBK restent dans l'impunité et l’indifférence totale .

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :