INQUIET DU RISQUE DE DÉSTABILISATION DU RÉGIME,KARIM KEITA DISTRIBUE DES ENVELOPPES AUX OFFICIERS MILITAIRES.LE GÉNÉRAL SALIF KONE PROMU RESTE SOUS SURVEILLANCE,DES OFFICIERS SANS LE BAC BOMBARDÉS GÉNÉRAUX

Après la proclamation des résultats du deuxième tour,le Mali s’enfonce durablement dans une crise post-électorale.Ibrahim Boubacar Keita annoncé vainqueur par la cour constitutionnelle malgré une massive fraude électorale,semble assis sur un fauteuil très instable  tant la contestation est vive au sein de la population. La célébration du 22 septembre fête de l’indépendance du Mali est l’occasion pour Karim Keita de multiplier les tentatives de corruption de la hiérarchie militaire pour éviter tout risque de déstabilisation du régime

C’est ainsi que en prélude du 22 septembre,le fils du président a distribué à 45 officiers militaires FAMA réputés très influents des enveloppes au nom de son père.Sept (7) officiers supérieurs ont été nommés au grade de général de brigade,parmi ces militaires,5 ne remplissent pas les conditions nécessaires pour prétendre à cette promotion ( écoles de guerre)

DES OFFICIERS SANS LE BACCALAURÉAT BOMBARDÉS GÉNÉRAUX

Six anciens généraux de brigade ont été nommés au grade de général de division dont le général Salif Koné qui reste sous surveillance militaire depuis le mois de mars pour menace de déstabilisation.L’ironie de l’histoire est que parmi les promus,3 généraux n’ont même pas le baccalauréat et 2 n’ont aucun diplôme universitaire.
Le colonel Keba Sangaré qui est passé au grade de colonel major reste le plus courtisé par Karim Keita.

DES ENVELOPPES DIFFÉRENTES SELON LA TÊTE DES OFFICIERS

Les montants distribués par le fils du président varient selon la tête de l’officier.Pendant que chaque chef d’état major a perçu la somme de 20 millions CFA,le commandant de la zone de Kati a reçu 3 millions.
Le but de ces manœuvres est de casser toutes volontés de déstabilisation du régime.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :