HAMADY SANGARÉ DIT ZÉ,UN REPRIS DE JUSTICE AU COEUR DU SYSTEME DE CAMPAGNE DU PRÉSIDENT IBK

Ce 11 mai 2018, le président IBK s'apprête à faire un meeting au pavillon des sports à Hamdalaye Aci 2000.Au coeur de l'organisation de ce show politique, un repris de justice en la personne de Hamady Sangaré dit Zé, un délinquant avec un lourd passé criminel qui a pris place dans le noyau dur dans l'entourage d'IBK.

Issu de la même promotion que les généraux Moussa Diawara, Bemba Keita et d'autres, Hamady Sangaré dit Zé a été radié de l'EMIA sans avoir fini la formation de la première promotion de l'institution militaire.Après sa radiation, sa famille résidant à Lafiabougou l'a envoyé aux USA pour des études qu'il n'a pu finir.De retour à Bamako, il se maria par intérêt à une employée de banque bien placée de la caisse Kondo Jigima afin de bénéficier des marchés.

C'est ainsi qu'il gagné de manière frauduleuse plusieurs marchés fictifs qui lui ont valu d'être emprisonné pendant 8 mois à la prison centrale de Bamako en compagnie de son beau père Dansé Mariko pour un détournement record de plus de 5 milliards de FCA.Avec l'arrivée de son protecteur le président IBK,Hamady Sangaré bénéficia courant 2014 d'une liberté provisoire sans suite jusqu'à ce jour.Selon les travailleurs de Kondo Jigima,Hamady Sangaré dit Zé est le premier responsable de la fermeture de la caisse d'épargne au Mali qui a provoqué la mise au chômage de plus de 1500 personnes.

De nos jours, Zé est président de l'association AJA et habite à 2 rues de la résidence présidentielle à Sebenikoro. Réputé être l'un des hommes de confiance du général Moussa Diawara, Hamady est devenu un confident de Karim Keita et de sa femme et à ce titre rentre dans la famille présidentielle quand il veut.Par ailleurs véritable amateur des jeux de hasard, des femmes et du luxe insolant,Hamady est propriétaire d'une écurie de voiture de luxe composée de plusieurs 4x4 haut de gamme dont le fameux Range Rover. Bénéficiant de la complicité de Karim Keita et de ses anciens camarades de l'EMIA (Moussa Diawara et autres), Zé est devenu transporteur, opérateur économique et gagne plusieurs marchés surfacturés en toute illégalité.Tout comme en 2013,Hamady qui a amassé une importante fortune dans les marchés fictifs s'apprête à investir plus de 100 millions dans la campagne du président IBK afin de maintenir son statut de protégé dans la galaxie présidentielle .

Cette collusion entre le pouvoir IBK et l'ancien délinquant Hamady dit Zé,vient mettre à mal la gouvernance d'IBK qui avait pourtant promis aux Maliens de combattre la corruption .Dans d'autres pays démocratiques avec un état fort, le président Ibrahim Boubacar aurait à répondre devant la justice pour complicité de corruption en soutenant un tel personnage.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :