FÉBRILITÉ AU SOMMET DE L’ÉTAT : LE POUVOIR IBK NEUTRALISE LE PROFESSEUR CLÉMENT DEMBELÉ, MET BOUBEYE MAIGA ET MAMADOU SINSY COULIBALY DANS SON VISEUR.PLUSIEURS PERSONNALITÉS MISES SUR ÉCOUTE ET SOUS SURVEILLANCE POLICIÈRE DISCRÈTE

Dans le contexte de climat social très tendu voire insurrectionnel qui prévaut au Mali, le pouvoir IBK entre dans une zone de turbulence dangereuse pour sa survie.De la mauvaise gouvernance à l'instabilité au centre et au nord du pays en passant par la crise postélectorale et l'épidémie du coronavirus, tous les facteurs d'une amplification du mécontentement social sont réunis.Pour sa survie, le pouvoir tente de ballonner la contestation à travers sa branche sécuritaire qui a ainsi enlevé le 09 mai le professeur Clément Dembélé pour menace de déstabilisation du régime.

BOUBEYE MAIGA ET L'OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE MAMADOU SINSY COULIBALY DANS LE VISEUR DU POUVOIR

Selon les renseignements recueillis, le patron de la sécurité d'état le général Moussa Diawara a informé le président de la république Ibrahim Boubacar Keita que le professeur Clément Dembélé, l'opérateur économique Mamadou Sinsy Coulibaly et l'ex premier ministre Boubeye Maiga planifient de renverser son régime avant la fin du mois de ramadan.

Selon une source confidentielle, les renseignements remontés au général Moussa Diawara révèlent que l'ex premier ministre Boubeye Maiga a rendu ce mois 6 visites à Mamadou Sinsy Coulibaly en présence de Clément Dembelé.Un rapport sur les écoutes téléphoniques de l'ex premier ministre mais aussi sur ses différentes visites chez le prêcheur Chérif Madani Haidara  président du haut conseil islamique , sont à l'origine du refus du président IBK d'accorder depuis un mois une audience à Haidara.C'est ce 10 mai que le président a finalement reçu une délégation du haut conseil islamique avec Haidara en tête.Selon la même source, l'arrestation de Boubeye Maiga et de Sinsy Coulibaly devrait intervenir en cas de déclarations accusatrices de Clément Dembelé  au cours de son audition à la sécurité d'état

PLUSIEURS PERSONNALITÉS SONT MISES SUR ÉCOUTE ET SOUS SURVELLANCE POLICIÈRE DISCRÈTE

Compte tenu  des menaces réelles de déstabilisation des institutions du Mali,le pouvoir a mis sur écoute et sous surveillance policière accrue les personnalités suivantes :

-Soumeylou Boubeye Maiga

-Mamadou Sinsy Coulibaly

-Le général Keba Sangaré

-Moutaga Tall

-Choguel Maiga

-Nouhoum Togo

-Oumar Mariko

-Ibrahim Ndiaye

-Ibrahim Kebe

-Aboubacar Sidiki Fomba

-Nouhoum Sarr

-Maître Demba Traoré

-Chérif Madani Haidara

-Mahmoud Dicko

-Le général Mamary Camara

-Le général Moussa Sinko Coulibaly

Le général Satigui Moro Sidibé

-Le colonel major Souleymane Doucouré

Le général à la retraite Gabriel Podiougou.

Africa-Kibaru

 

Related posts

One Reply to “FÉBRILITÉ AU SOMMET DE L’ÉTAT : LE POUVOIR IBK NEUTRALISE LE PROFESSEUR CLÉMENT DEMBELÉ, MET BOUBEYE MAIGA ET MAMADOU SINSY COULIBALY DANS SON VISEUR.PLUSIEURS PERSONNALITÉS MISES SUR ÉCOUTE ET SOUS SURVEILLANCE POLICIÈRE DISCRÈTE”

  1. djob

    C’est du déjà vu au Mali !
    Mais à une ampleur industriel !
    Ce Diawara et autres, peuvent attendre !
    Ceux là, qui pratiquaient cette tyrannie sécuritaire, messieurs Tiekoro Bagayogo et kissima Doukara, sont morts de faim et de Soif dans un Bagne !
    C’est une affaire de patience !
    Les Diawara seront Renversés, par ceux là, même, qu’ils persécutent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :