DOS AU MUR, POUR SAUVER SA TÊTE, LE PRÉSIDENT IBK ACHÈTE À COUP DE 300 MILLIONS CFA LA DÉMISSION DES MEMBRES RESTANTS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE .MANASSA DANIOKO CONTRAINTE DE SUIVRE LE PAS AU RISQUE DE SE RETROUVER SEULE À LA TÊTE D’UNE COUR CONSTITUTIONNELLE VIDE

Après la puissante démonstration de force du M5-RFP vendredi dernier,le président IBK acculé tente de sauver ce qui lui reste de pouvoir.Le dernier joker avancé par le président de la république est de tenter d'obtenir la démission des membres restants de la cour constitutionnelle,une démission  en plus de celle du président au cœur des revendications  de ce vaste mouvement social déterminé à obtenir le changement dans notre pays.

C'est ainsi que ce dimanche, des enveloppes ont été remises aux membres restants de la cour constitutionnelle pour signature de leurs démissions en présence du directeur du trésor monsieur Sidi Almoctar Oumar , envoyé sur ordre du premier ministre Boubou Cissé.Une source confidentielle nous confirme la remise de 300 millions CFA par membre de la cour constitutionnelle acceptant de rendre sa démission.

Sur diligence du président de la république Ibrahim Boubacar Keita, le prêcheur Chérif Ousmane Haidara, le cardinal Jean Zerbo, la recotrade sont en négociation avancée avec Manassa Danioko pour la convaincre de démissionner .Selon les renseignements qu'on a pu recueillir de plusieurs sources concordantes, en cas de refus de Manassa Danioko, le régime IBK menace de retirer la sécurité à son domicile à partir du 25 juin 2020.

Africa-Kibaru

Related posts

One Reply to “DOS AU MUR, POUR SAUVER SA TÊTE, LE PRÉSIDENT IBK ACHÈTE À COUP DE 300 MILLIONS CFA LA DÉMISSION DES MEMBRES RESTANTS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE .MANASSA DANIOKO CONTRAINTE DE SUIVRE LE PAS AU RISQUE DE SE RETROUVER SEULE À LA TÊTE D’UNE COUR CONSTITUTIONNELLE VIDE”

  1. Modibo DIAKITÉ

    Ceci est une fausse information sinon il aurait commencé par Manassa qui est sa proposition à lui.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :