QUAND LE BUREAU POLITIQUE NATIONAL DU RPM RACKETTE LES MINISTRES, LES DFM ET LES OPERATEURS ECONOMIQUES POUR PREPARER 2018

L’élection présidentielle de 2018 pointe à l’horizon et le bureau politique national du RPM établit une veritable stratégie d’extorsion de fonds pour constituer un trésor de guerre et aborder sereinement ( sans soucis financier ) cette échéance.Plusieurs réunions ont eu lieu discrètement pour définir la manière de collecter les fonds.

La récente vague de nomination des nouveaux DFM (directeur des finances et de matériels) s’inscrit d’ailleurs dans cette logique, elle avait pour but de faire un nettoyage pour mettre les cadres issus du RPM( plus facile à contrôler ) aux différents postes de l’administration.A la suite de cela il a été décidé que chaque DFM verse une somme fixée tous les mois dans les caisses du parti.Bocary Tereta a exigé qu’une attention particulière soit faite pour le poste du dirigeant de PMU-MALI dont le PDG sortant a généreusement contribué aux caisses du RPM.En récompense à sa bienveillance envers le parti, Arouna Modibo Touré a été nommé ministre de l’économie numérique et de la communication dans le nouveau gouvernement.

 

Certains observateurs voient  cette nomination comme la préparation de l’attribution de  la nouvelle licence de téléphonie qui sera un vrai jackpot pour les décideurs qui auront à gérer ce dossier.Pour boucler la boucle, les nouveaux ministres du gouvernement d’Abdoulaye Idrissa Maiga contribueront chacun 500.000 CFA  par mois jusqu’aux élections.Si l’on compte le nombre de ministres dans le gouvernement(35 au total ), cela fera une belle cagnotte.Les opérateurs économiques sont également sollicités .Le député Diarrassouba est chargé de  veiller sur la bonne collecte des fonds.A terme cette situation ne fera que aggraver la course à la surfacturation dans les marchés publics et au final c’est le contribuable malien qui sera le dindon de la farce puisque c’est lui qui paiera la note.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :