APRÈS SA DÉCLARATION DU VENDREDI 22 MAI CONTRE LE PRÉSIDENT IBK, LE CHÉRIF DE NIORO BOUYE HAIDARA EST DÉSORMAIS PLACÉ DANS LE VISEUR DU POUVOIR.UN PLAN DIABOLIQUE EST EN COURS DE PRÉPARATION, LA VIE DU GUIDE RELIGIEUX EST TRÈS SÉRIEUSEMENT MENACÉE

Dans sa déclaration vidéo du vendredi 22 mai 2020, le chérif de Nioro Bouyé Haidara a fait des révélations  sur ses relations tendues avec le président IBK et sa famille tout en faisant une mise en garde contre la mauvaise gouvernance et les dérives du pouvoir.

Suite à cette sortie hebdomadaire que le guide religieux à l'habitude de faire tous les vendredis dans son fief, une réunion d'urgence confidentielle et restreinte a été organisée au domicile du président de la république à Sebeninkoro le dimanche soir 24 mai 2020.L'ordre du jour de cette réunion était de décider du sort à réserver au Chérif de Nioro dans les jours à venir.Selon les renseignements fournis par une source confidentielle puis vérifiés par Africa-Kibaru, les personnalités suivantes étaient présentes à cette rencontre :

-Le président de la république Ibrahim Boubacar Keita

-Karim Keita

-Les généraux Moussa Diawara, Oumar Ndaou et Salif Traoré.

Compte tenu des risques de déstabilisation que pourraient engendrer les prises de position  du guide religieux contre le pouvoir, il a été instruit au patron des renseignements le général Moussa Diawara de neutraliser définitivement le chérif de Nioro avant qu'il ne soit trop tard pour le régime.

UN PLAN DIABOLIQUE D'ÉLIMENATION A TRAVERS LE MEDECIN PERSONNEL DU CHERIF BOUYE HAIDARA

Selon la même source, le général Moussa Diawara planifie d'utiliser le médecin personnel du guide religieux de Nioro pour parvenir à l'objectif de neutralisation décidé lors de la réunion restreinte et ce quelque le montant et les conditions exigées par le médecin  du guide au cas où il accepterait de le faire.Toujours selon la même source confidentielle, avant de clôturer la réunion, le président IBK a informé les participants que l'imam Mahamoud Dicko s'apprête à se rendre à Nioro pour la préparation d'une marche de contestation contre le régime à Bamako.La date théorique de la manifestation est fixée au deuxième vendredi après la célébration du ramadan.

UNE MISSION GOUVERNEMENTALE A NIORO POUR APAISER LA TENSION AVANT L'EXECUTION DU PLAN FUNESTE

Une mission gouvernementale conduite par Tiebilé Dramé et le premier ministre Boubou Cissé se rendra prochainement à Nioro pour présenter les vœux du président de la république  à l'occasion de la fête du ramadan.Le but de cette visite est d'apaiser  la tension avant l'exécution du plan funeste.

Après les élections  législatives dont une grande partie des résultats a été tronquée par une cour constitutionnelle aux ordres du pouvoir, le régime IBK s'inscrit désormais dans une phase dangereuse d'élimination ou de neutralisation de toutes les voix discordantes.Plusieurs observateurs de la scène politique malienne s'accordent à dire que le président IBK est entrain de se faire un boulevard pour faire la validation de l'accord de paix par la nouvelle assemblée qui aboutira inévitablement à la partition du pays.

Africa-Kibaru

 

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :