APRES LE DIALOGUE NATIONAL ,LES GROUPES ARMÉS POSENT LEURS CONDITIONS SUR LA PRÉSENCE DE L’ARMÉE MALIENNE DANS LE NORD DU PAYS

Au lendemain du dialogue national inclusif,les groupes armés posent leurs conditions sur la présence de l'armée malienne reconstituée dans les zones qu'ils contrôlent au nord du pays et communément appelées AZAWAD par ces mêmes groupes. 

C'est ainsi que sur exigence des groupes armés acceptée par le pouvoir:
- Quatre vingt pour cent (80%) des éléments des  troupes ( armée malienne reconstituée) seront des combattants des groupes armés du nord.
-A Kidal et dans les zones contrôlées par des groupuscules armés,le commandement militaire de l'armée sera exercé par des membres de ces mêmes groupes.
- Les ex combattants issus du processus de désarmement et de démobilisation choisissent leurs localités pour servir.La hiérarchie militaire du Mali ne pourra pas muter les combattants  qui seront placés  sous l'autorité directe des différents groupes armés.

-Selon la volonté des responsables de la CMA, en vue de marquer leur autonomie, les ex combattants issus de la CMA faisant partie de l'armée malienne reconstituée garderont leur fanion AZAWAD sur les tenues militaires dans la ville de Kidal

-Conformément aux  dispositions sécuritaires décidées par la CMA et acceptées par le pouvoir , il est interdit aux troupes de l 'armée malienne reconstituée de contrôler les  groupes armés non enrôlés dans l'armée reconstituée malienne.

-Enfin pour  le déploiement de l'armée reconstituée dans les zones sous contrôle des groupes armés au nord , toutes les dépenses et les matériels doivent être supportés par l'état  du Mali.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :