APRÈS AVOIR RÉPRIMÉ DANS LE SANG LES MANIFESTANTS,LE PRÉSIDENT IBK ET BOUBEYE MAIGA ACCUEILLENT À BRAS OUVERTS À LA RÉSIDENCE DES HÔTES LES REBELLES DE LA CMA ET LES ARROSENT DE PLUSIEURS CENTAINES DE MILLIONS CFA

Après avoir violemment réprimé dans le sang la manifestation de l'opposition,le président IBK et Boubeye Maiga ont discrètement reçu à la maison des hôtes ( ex base B) les chefs rebelles de la CMA pour avoir leur soutien aux présidentielles de juillet.

Arrivés ( rebelles) avec plus d'une heure de retard,le président IBK malgré un coup de gueule au chef du protocole a fini par faire bonne mine en voyant les chefs rebelles entrés dans la cour de la résidence des hôtes.Le président était assisté de trois collaborateurs et du premier ministre Boubeye Maiga

La rencontre qui a duré 2h30 minutes tournait essentiellement sur l'accompagnement du candidat IBK aux élections présidentielles de juillet 2018 et en dernier sur l'application des accords de paix.Le premier ministre Boubeye Maiga en chef d'orchestre a mis le président IBK de côté pour présider la rencontre.Dans ses déclarations, Boubeye a été clair avec les rebelles.Selon lui, avec IBK les rebelles vont continuer à jouir des avantages du pouvoir.Boubeye leur a promis qu'ils rentreront dans le nouveau gouvernement et que les familles des rebelles seront intégrées dans la fonction publique dans le cadre du DDR.La promesse la plus incroyable faite par Boubeye,est que les rebelles vont gérer en toute autonomie les régions du nord comme un état indépendant.

En contre partie les chefs rebelles doivent tout faire pour que le candidat IBK gagne dans toutes les zones contrôlées par eux avec un écart de 70% sur tous les autres candidats et surtout sur le candidat de l'URD Soumaila Cissé.Après Boubeye Maiga,le président IBK a confirmé aux chefs rebelles que pendant la visite du secrétaire général des nations unies au Mali,il a fait tout son possible pour convaincre Antonio Gueteres de ne pas poursuivre les auteurs des graves crimes commis au nord.En réponse à leurs hôtes, les rebelles ont promis un accompagnement au candidat IBK mais en exigeant des fonds pour la campagne.Boubeye qui avait tout prévu a remis 300 millions CFA en liquide aux rebelles comme avance avant le lancement officiel de la campagne.La somme était dans de grands sacs en partie et le reste dans plusieurs cartons de Diago.Une escorte de plusieurs gardes armés jusqu'aux dents a accompagné les invités à leur résidence.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :