ALERTE, ALERTE !!!! LE POUVOIR IBK A LIVRÉ DES MUNITIONS AUX DOSSOS CE SAMEDI 04 AOÛT POUR MENER DES EXACTIONS CONTRE LES PEULHS ET EMPÊCHER LE VOTE AU CENTRE DU PAYS

Le président IBK et son premier ministre Boubeye Maiga,dans leur logique obsessionnelle de s'accrocher au pouvoir,multiplient les initiatives pour que rien ne change.Après l'immense fraude électorale du premier tour,ils montent de façon dangereuse d'un cran dans leur stratégie en ordonnant la livraison de munitions ce samedi 04 Août vers 2h00 aux Dossos dans le but de semer le chaos et empêcher tout vote dans le centre du pays

Ce 03 Août,sur ordre du chef d'état major des armées le général Bemba Moussa Keita,il a été décidé de distribuer des munitions des forces armées Maliennes à des chasseurs Dossos au centre du pays.L'opération de distribution a été faite dans la nuit du 04 Août à à 02h du matin.Le but de cette distribution de munitions est de mener des exactions contre les communautés Peulhs et maintenir le statu quo sécuritaire et empêcher toute possibilité de vote au deuxième tour.

La livraison de munition est consécutive à une demande des chasseurs du centre adressée au colonel à la retraite Akoni Dougnon,un proche de Boubeye Maiga qui sert d"intermédiaire entre les chasseurs et le pouvoir IBK.Le gouverneur de Mopti,le général Sidy Touré a été chargé des opérations de remise.Les munitions ont été acheminées par des véhicules civils du gouvernorat de Mopti.Selon un proche de Boubeye Maiga,l'objectif est d'empêcher les Peulhs de voter pour le candidat Soumaila Cissé.Pour assurer la discrétion de l'opération et sur ordre du chef d'état major des armées,aucune patrouille Fama ne devait intervenir sur les zones d'attaque du conflit intercommunautaire avant 02h du matin le temps de permettre aux Dossos de repartir tranquillement

Il faut rappeler d'ailleurs qu'une mission conduite par le ministre Ampé avait séjourné dans la région de Mopti,plusieurs motos avaient été données à des chasseurs de Koro pour les remercier de leur disponibilité pour les missions accomplies.
Le Mali est plus que jamais à la croisée des chemins,après le vol de l'expression de la volonté populaire au premier tour,la volonté persistante du président IBK à se maintenir au pouvoir assombrit de plus en plus le devenir d'un pays.Attribuer des armes à une partie de la population pour commettre des exactions contre une autre partie à des fins électoralistes n'est que de la pure folie.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :