AFFAIRE DES ÉQUIPEMENTS MILITAIRES ET DE L’AVION PRÉSIDENTIEL ,LA TENSION MONTE D’UN CRAN ENTRE LE PRÉSIDENT IBK ET LE MINISTRE DE LA JUSTICE MALICK COULIBALY

La gestion judiciaire du dossier des équipements militaires, dans lequel sont impliqués plusieurs proches du président IBK, crée un conflit au sommet de l'état entre le président de la république et le ministre de la justice Malick Coulibaly déterminé à combattre la corruption et l'impunité au Mali.L'arrestation de Mamadou Camara proche du président IBK a mis le feu aux poudres.

L'ARRESTATION DE MAMADOU CAMARA A MIS LE PRÉSIDENT DANS UNE COLÈRE INCONTRÔLÉE, DEUX SMS D'INSULTES SONT PERSONNELLEMENT ENVOYÉS PAR LE CHEF DE L'ETAT AU MINISTRE MALICK COULIBALY

Sur instruction du ministre de la justice Malick Coulibaly,le procureur Mamadou Kassogue et le juge d'instruction chargé du dossier accentuent la pression en inculpant Mamadou Camara ancien directeur de cabinet du président IBK et ancien ministre de la communication ainsi que monsieur  Nouhoum Kouma.Après cette inculpation, le président IBK qui sent l'étau se resserrer  autour de ses proches et de certains membres de sa famille  pique une colère noire.Selon plusieurs sources proches du dossier au ministère de la justice, le président de la république sans tenir compte de son rang a envoyé personnellement deux messages écrits (SMS) insultant ouvertement le ministre Malick Coulibaly d'être indigne de confiance et de vouloir s'attaquer à ses proches.

PLUSIEURS PERSONNALITÉS PROCHES DU POUVOIR IMPLIQUÉES,TROIS MANDATS D'ARRET INTERNATIONAUX REMIS À INTERPOL

Plusieurs personnalités proches du président IBK sont impliquées dans le scandale des équipements militaires et de l'avion présidentiel notamment : 

-Soumeylou Boubeye Maiga ancien premier ministre

-Fily Sissoko ancienne ministre des finances

-Moustapha Ben Barka neveu du président IBK

-Mamadou Camara ancien ministre de la communication et directeur de cabinet du président IBK

-Soumaila Diaby

-Amadou Kouma

-Moustapha Drabo

-Sidy Mohamed Kagnassy

Le 30 mars 2020, trois mandats d'arrêts internationaux ont été remis à Interpol Mali par le procureur Kassogue contre les nommés Sidy Mohamed Kagnassy,Amadou Kouma et Soumaila Diaby qui sont tous en fuite en Côte d'Ivoire plus précisément à Abidjan au quartier plateau.Les infractions retenues par l'enquête préliminaire de la brigade du pôle économique de Bamako contre les personnes soupçonnées sont :atteinte aux biens publics,abus de confiance,faux en écriture, escroquerie,délit de favoritisme.

DES CONDITIONS DE DETENTION TRÈS FAVORABLES,MAMADOU CAMARA EST LOGÉ DANS LE LOGEMENT DE FONCTION DU REGISSEUR DE LA PRISON AVEC CLIMATISATION,TÉLÉ ECRAN PLAT DOUCHE INTERIEURE ETC...

Après notre investigation à la prison centrale,il nous a été certifié que c'est sur instruction du cabinet du président de la république que le régisseur de la prison centrale a donné une chambre de son logement  de fonction à Mamadou Camara avec climatisation,télé écran géant,frigo,lit matelas 3 places, armoire,douche intérieure,fauteuil etc...

Mamadou Camara, que le président IBK appelle affectueusement 'mon fils', a accès à son smartphone comme s'il était en liberté.Voici en exclusivité le mandat qui compromet l'ancien directeur de cabinet du président IBK Mamadou Camara :

 

LE MINISTRE DE LA JUSTICE MALICK COULIBALY MET SA DEMISSION DANS LA BALANCE POUR CONTRAINDRE LE MINISTRE DE LA DÉFENSE DAHIROU DEMBLELE À REMETTRE À LA JUSTICE LES DOSSIERS DES AVIONS CLOUÉS AU SOL

Selon plusieurs sources proches au ministère de la justice, le ministre Malick Coulibaly a donné comme date butoire le 12 avril 2020 au ministre Dahirou Dembele afin de mettre à la disposition de la justice les pièces justificatives du dossier des avions cloués au sol.Au delà de cette date, le ministre menace de rendre sa démission dans les semaines à venir.Plusieurs sources confidentielles au sommet de l'état confirment que le cabinet du président IBK a déjà consulté le secrétaire général du ministère de la justice le juge Sombé Thera  pour remplacer le ministre Malick Coulibaly en cas de démission ou de renvoi de Malick Coulibaly du nouveau gouvernement qui sera formé après la proclamation du second tour des élections législatives.

Africa-Kibaru

 

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :