ACQUISITION IMMOBILIÈRE À TOROKOROBOUGOU,KARIM KEITA S’OFFRE UNE MAISON D’UN HECTARE A 900 MILLIONS CFA ET LAISSE LES COXEURS SUR LE CARREAU

Karim Keita,parlementaire,président de la commission de défense et fils du président Ibrahim Boubacar Keita multiplie les acquisitions immobilières effrénées à coup de plusieurs centaines de millions CFA.La dernière en date est une maison d'un hectare située au bord du fleuve à Torokorobougou pour la faramineuse somme de 900 millions CFA.

La parcelle se situe en face du fleuve non loin de la résidence de l'opérateur économique petit Barou à Torokorobougou en commune 5 du district de Bamako mais aussi à côté de la mosquée qui porte le nom du même opérateur économique.Le propriétaire du bien est Mr Sory Sissoko,également propriétaire de l'immeuble Sory-Kadibisso au grand marché de Bamako.La transaction a été effectuée par Bafou Sissoko fils du propriétaire qui justifie la vente par le fait que son père est en âge très avancé.

UNE COMMISSION DE 10% SOIT 90 MILLIONS CFA DONT LES COXEURS N’ONT PAS VU LA COULEUR

Dans les clauses de la vente,les coxeurs qui sont à l'origine de la mise en relation vendeur-acheteur étaient censés empocher 10% du prix de vente de la maison fixée à 900 millions CFA.Mais après la transaction du bien, le fils du vendeur Mr Bafou Sissoko refuse de payer les coxeurs et les renvoie chez Karim Keita pour avoir leurs commissions. Désabusés, les coxeurs convoquent le fils du propriétaire Bafou Sissoko à la BIJ de Bamako le 02 juin 2019 pour réclamer leurs argents . Après être informé par monsieur Bafou sissoko, le fils du président Karim Keita sollicite le ministre de la sécurité le général Salif Traoré. Sur ordre du ministre de la sécurité, la BIJ rejette la plainte des plaignants et les chasse des locaux pour ne pas les amener des problèmes.

UNE PARCELLE TRANSFÉRÉE AU NON DE LA BELLE SŒUR DE KARIM KEITA,FILLE DU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE DU MALI

Désorientés,les plaignants se rabattent sur le tribunal de la commune 5 du district de Bamako qui à son tour les chasse. Selon les renseignements recueillis par les coxeurs, le fils du président Karim Keita a payé la parcelle en espèce et les documents de la parcelle ont été transférés au nom de la petite sœur à sa femme qui est la fille du président de l'assemblée nationale du Mali monsieur Issiaka Sidibé. Toujours selon les coxeurs, le vendeur Bafou Sissoko a déclaré que conformément à la vente, que c'est le fils du président Karim Keita qui doit payer la commission des coxeurs.A ce jour,l'acheteur et le vendeur se renvoient la balle en laissant les coxeurs sur le carreau.

Africa-Kibaru

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :